logo

CONTACT MAIRIE
Tel. 05 45 82 42 09 / Mail. mairie-ars-16@wanadoo.fr

FLASH INFO

Depuis le 12 juillet le terrain de Jeannette (pour le dépôt de déchets verts) est fermé jusqu'à nouvel ordre; du fait de l'interdiction de brûlage par arrêté préfectoral. Merci de votre compréhension.

Marché d'Automne-Brocante : Dimanche 20 octobre 2019 !

LA CUVE BAPTISMALE

Cuve-baptismale-Ars-01

La cuve baptismale du XIIème siècle est un exemple remarquable de la statuaire romane. Le décor sculpté développe une iconographie en parfaite relation avec le sacrement du baptême.

Sur la première face, deux anges entourent un Christ en gloire dans une mandorle. Cette représentation est à mettre en relation avec la scène suivante où un aigle abrite, de ses ailes déployées, deux hommes qui semblent s’accrocher à lui. L’aigle, par ses capacités à s’élever haut dans le ciel et à fixer le soleil devient l’allégorie de l’Ascension du Christ. Ses ailes protègent l’homme des tourments qui l’attendent sur la face suivante.

On y voit un lion terrasser un homme, autour duquel s’enroule un serpent. Le lion, dans le bestiaire médiéval, est polysémique : il peut tout à la fois symboliser, par sa force, le Christ, roi des rois, et par sa cruauté, Satan, faisant périr les martyrs innocents. La présence du serpent, symbole du mal contre lequel il faut lutter, renforce le caractère terrifiant de cette scène.

La dernière face évoque les forces sataniques du monde des ténèbres, comme en témoigne le hibou figurant l’aveuglement du peuple juif à la lumière du Nouveau Testament. Les créatures hybrides du registre inférieur (basilic, harpies, dragon) symbolisent les forces du mal contre lesquels les hommes doivent lutter. Le baptême leur apportera l’aide nécessaire pour accéder au paradis.